Retour aux actus

École

Les étudiants de l’ESD Lyon renouent avec l’art du débat grâce au projet « Le Grand Procès »

Le projet « Le Grand Procès » est né de l’imagination de Sylvain Kornowski, enseignant en sciences humaines, philosophie et psychologie à l’ESD, et Mélanie Viala, Directrice Générale de l’ESD et l’ESP. Il vise à inciter les étudiants à réfléchir et à débattre sur des sujets liés au numérique, en s’appuyant sur des cas concrets.

Pour ce faire, les étudiants de Bachelor 2 Chef de projet digital ont été invités à étudier le cas de Mark Zuckerberg.

 

Les chefs d’accusation ?

Manipulation de l’opinion publique dans le cadre politique (votes et élections)
Lobbying anti-démocratique
Prélèvement indu des données personnelles allant bien au-delà des CGU (Conditions Générales d’Utilisation)
– Manipulation de l’opinion publique dans l’objectif de voir les libertés se rétrécir 

 

Divisés en deux groupes, l’accusation et la défense, les étudiants ont dû construire un argumentaire en seulement 48 heures en se basant sur différents aspects tels que le droit international et territorial, la géopolitique, les aspects économiques et sociétaux, afin de débattre devant une cour fictive composé de Sylvain Kornowski lui-même et des membres de l’équipe pédagogique.

Le but était d’encourager les étudiants à réfléchir sur les enjeux contemporains liés au numérique, en intégrant une perspective globale (philosophie, sciences humaines, etc.) et en se basant sur des exemples concrets (écologie, IA, etc.). Cet exercice s’inscrit dans la philosophie de l’école qui prône une pédagogie par projet.

 

Les objectifs pédagogiques

 

Les objectifs pédagogiques derrière un projet comme le Grand Procès sont multiples comme l’explique Mélanie Viala.

  • Tout d’abord, retrouver le sens du débat : écouter les arguments, prendre note pour ensuite les contrer.
  • Au-delà de cette capacité d’écoute et de réponse, c’est aussi un travail sur l’éloquence. La maîtrise de l’art oratoire est très importante, et encore plus pour des profils dans le numérique, qui doivent être capables de convaincre et bien s’exprimer.
  • Et enfin, être en mesure de se renseigner sur des sujets propres au digital comme ici Facebook. Quels sont les enjeux de Meta, les dérives, les pratiques RGPD…

 

 

Pour rappel, les étudiants de l’ESD Bordeaux s’étaient eux aussi prêtés à l’exercice en février 2022. Un exercice qu’ils avaient déjà bien apprécié !

 

Mélanie Viala, Directrice Générale de l’ESD et l’ESP, nous parle de ce beau projet :