Retour aux actus

École

Comment créer une start-up ? Réponse avec les étudiants de l’ESD Toulouse

Lors de leur start-up week, nos étudiants en Mastère 2 Expert stratégies digitales de Toulouse, ont travaillé (encadrés par des professionnels), sur la création d’une start-up. Cette semaine de projet s’est divisée en plusieurs temps forts :

 

  • Explication des premières phases de travail d’un Business Plan : la phase d’idéation et la phase de l’étude de marché

  • Session de travail sur l’approfondissement de l’étude de marché dans le but de valider les axes d’amélioration identifiés lors de la phase d’idéation et les transposer en leviers stratégiques concrets

  • Présentation de la faisabilité d’un Business Plan par l’étude de l’activité et des moyens
  • Session de vérification des moyens pour la mise en œuvre des leviers stratégiques définis

  • Présentation de la partie financière du Business Plan et méthodologie d’écriture d’un Pitch Deck

  •  Finalisation de l’amélioration du Business Plan des Start-ups
  • Démarrage de la rédaction du Pitch Deck : présentation des axes de stratégies d’amélioration en vue de développer le Chiffre d’Affaires.

  • Présentation des leviers de mise en œuvre : outils et moyens.

 

 

Les projets soumis par les étudiants de l’ESD Toulouse

Réunis en équipes, nos étudiants ont proposé des start-ups aux projets innovants, tels que :

  • ActiveImmat : une solution web-app, la première plateforme de gestion du parcours d’achat d’un véhicule. Elle réunit tous les outils pour améliorer l’expérience client et réduire les coûts en concessions. Dans la web-app, l’utilisateur et son client sont guidés par des étapes simples, de la commande à la remise des clefs, grâce à l’automatisation et aux outils intégrés.

 

  • Billeon : un outil évènementiel simple et sécurisé. Pour les organisateurs d’évènements, les partenariats de Billeon avec des créateurs d’agendas thématiques permettent d’assurer la vente des billets à des communautés de fans correspondant à leur cible. Il facilite le processus d’achat de billets en ligne, avec notamment une offre pour les achats en groupes. Le partenariat avec le système de paiement Lydia permet de réserver ou de mettre de côté des billets pour ses amis, et de ne pas avoir à avancer le paiement de tous les billets.

 

  • Holy Moka Games : trois passionnés de jeux vidéo se sont réunis pour créer un studio de jeux indépendant et proposer leurs propres créations, tant pour les particuliers que les professionnels, avec pour objectif de sensibiliser au travers de ces conceptions sur des sujets sociétaux actuels. Il s’agit d’utiliser le jeu vidéo comme vecteur d’évasion et d’amusement pour favoriser l’apprentissage, mais aussi comme moyen de rêver et d’être bousculé face à des sujets actuels.

 

  • Kidycheck : c’est une application mobile conçue pour aider les parents à organiser rapidement la garde de leurs enfants. C’est un véritable outil de planification unique, rapide, confidentiel et partagé avec ses proches pour faciliter l’organisation de son quotidien : un véritable gain de temps et d’énergie. Le principe est simple : l’utilisateur (parent) effectue une demande de Check (garde de l’enfant) sur l’application, ses Checkeurs (entourage susceptible de garder l’enfant) sont immédiatement notifiés et ont le choix d’accepter ou non selon leurs disponibilités.

 

  • Sipour : c’est un concept simple qui répond à un besoin fréquent que rencontrent les lecteurs : trouver les dernières nouveautés littéraires qui correspondent à leurs goûts de genres littéraires. Sipour propose donc des « box lecture » aux lecteurs autant occasionnels que réguliers, selon leurs goûts : polar, romance, roman historique…

 

 

Merci aux professionnels intervenants qui ont encadré les étudiants : Quentin Richard, Anne Sophie Margail, Anthony Carcaillon et Bastien Ingweiller, ainsi qu’aux équipes pédagogiques de l’ESD Toulouse.